Envie et appréhension

Rope Jumping.

 

Sans envie, pas de stress ! Sauter à l’élastique est terrifiant. Fort heureusement, vous n’avez pas prévu d’essayer. Ni cette semaine, ni cette année, probablement jamais. Cela ne vous réveille pas la nuit. Vous n’y pensez pas. Fin de l’histoire.

Monter un jeune cheval ? Sauter plus d’1m ? Plus d’1m30 ? Participer à un CCI ? Si vous lisez ces lignes, l’une de ces idées vous effleure peut-être. L’envie est là. Elle clignote, fait irruption dans vos pensées, chasse le reste, s’installe et pose ses valises. Qui plus est, elle invite avec elle sa fidèle compagne : l’appréhension. Celle-ci se répand dans vos muscles tel un liquide refroidissant, et brouille votre perception.

Si la peur prend le dessus, c’est le blocage. Celui-ci peut survenir avant de monter, une fois à cheval, voire même… dans les 3 dernières foulées ! Cette appréhension peut être nourrie par de précédents incidents (voir comment Retrouver ses sensations après une chute). Plus on hésite, plus l’appréhension grandit. Les longues périodes à pied (pour raisons professionnelles, convalescence, grossesse…) sont parfois à l’origine de difficultés nouvelles.

La solution réside généralement dans l’action, d’où l’insistance de votre coach: « Mais vas-y !! ». Juste après avoir relevé le défi et dépassé cette difficulté, le plaisir est à son maximum, l’angoisse a disparu, et une seule pensée vous anime : recommencer.
Pour en arriver là, il vous faut éviter le blocage. L’accompagnement proposé par Touch & Sport cavalier vise à limiter les réactions émotionnelles et physiologiques qui peuvent le déclencher, laissant un maximum de place à l’envie et au plaisir.

A bientôt !